Critique de bande dessinée - Star Trek: Discovery # 1

Villordsutch passe en revue Star Trek: Discovery # 1…

  ST_Discovery01-couvertureA-659x1000-600x910

Plongez dans l'aventure avec cette nouvelle série de bandes dessinées liée à la nouvelle émission télévisée Star Trek diffusée fin septembre sur CBS All Access aux États-Unis, la chaîne Space au Canada et Netflix dans le reste du monde ! Préparez-vous pour l'action, l'aventure et Star Trek à son meilleur !



Star Trek : Découverte 'La lumière de Kahless' est le premier d'une toute nouvelle série de bandes dessinées d'IDW Publishing, parallèlement au nouveau randonnée Émission de télévision du même nom. Le numéro 1 est écrit par randonnée la romancière Kirsten Beyer ( La marée éternelle , Rivages lointains ) et de longue date Star Trek l'auteur de bandes dessinées Mike Johnson.

Le numéro 1 s'inspire de la série télévisée, comme La Lumière de Kahless fait une manœuvre plutôt audacieuse en ne présentant ni vue ni son du vaisseau amiral de la série. Au lieu de cela, cette histoire d'ouverture se concentre sur le développement du personnage des émissions des antagonistes klingons T'Kuvma, J'ula et bien sûr L'Rell qui transmet notre histoire d'ouverture - sur un T'Kuvma beaucoup plus jeune - à un Voq plutôt intimidé.

Un jeune T'Kuvma est poursuivi à travers les terres ancestrales de la maison Girjah - qui faisait autrefois partie du Haut Conseil et maintenant une humble maison Klingon, faisant tout ce qui est en son pouvoir pour conserver ses terres restantes. T'Kuvma n'est pas à l'heure actuelle un puissant guerrier, car nous le voyons battu par ses frères avant de s'échapper dans une forêt d'épines déchirantes et c'est ici qu'il trouve le Sarcophage, alias 'Ship of the Dead'. Cependant, il n'est pas le premier de sa famille à le trouver, car sa sœur J'ula et les descendants de la maison de Girjah occupent également ce puissant vaisseau.

En parlant des Grandes Maisons, du Haut Conseil, des enseignements Kahless et Klingon à Boreth, les frères et sœurs acceptent de garder ce navire secret avec ses habitants et il devient rapidement un lieu d'apprentissage pour les deux. Cependant, le temps passe et l'oncle de T'Kuvma a des projets pour ses jeunes parents.

La Lumière de Kahless est une ouverture extrêmement intéressante et enrichissante pour cette nouvelle série de bandes dessinées. Beyer et Johnson auraient pu emprunter un chemin facile et distribuer une tranche de 'peinture par numéros' Star Trek pour nous tous d'obtenir une solution rapide en un seul coup, mais ils ne l'ont pas fait à la place, ils nous ont donné quelque chose de valeur réelle. Ce numéro d'ouverture se sent déjà comme un compagnon parfait pour ce qui est une grande nouvelle Star Trek Séries TV.

En partenariat avec cela, nous avons les illustrations et les couleurs de Tony Shasteen et J.D. Mettler, et les deux artistes sont le choix parfait pour cette ouverture. De voir le sarcophage de Tony apparaître sur la page d'ouverture à ses détails les plus fins sur le casque Klingon et la palette trouble de Mettler, nous avons ici une superbe bande dessinée Klingon.

Numéro 1 de Star Trek : Découverte est tout à fait excellent. Kirsten Beyer et Mike Johnson ont réalisé que le Univers Star Trek ne concerne plus le pont d'un navire de la Fédération, et avec cette connaissance, ils ont apporté quelque chose de fantastique à la table.

Évaluation: 8 /dix

@Villordsutch

A Propos De Nous

Les Dernières Nouvelles De Cultures Pop, Critiques De Films, Programmes De Télévision, Jeux Vidéo, Bandes Dessinées, Jouets, Collecte D'Articles ...