Revue capsule du 53e Festival international du film de Chicago - L'Ordre divin (2017)

 l-ordre-divin-still-02-nora-marie-leuenberger_daniel-ammann-600x400

Dans L'Ordre Divin , la lutte du début des années 1970 en Suisse pour les droits des femmes est représentée par deux familles au centre du mouvement, principalement Nora (Marie Leuenberger) qui cherche un but plus significatif dans la vie, imaginant la perspective de travailler comme secrétaire en voyant une ouverture dans un journal publicité. Selon son mari Hans Maximilian Simonischek), il lui est interdit d'accepter le poste car la loi lui impose de se conformer à tout ce qu'il souhaite. Naturellement, un film comme L'Ordre Divin fonctionne à son meilleur lorsque nous voyons l'assujettissement en action, donnant au public, encore plus, une raison de s'enraciner pour ces femmes déterminées et ambitieuses. Malheureusement, la plupart des personnages, sinon tous, apparaissent comme des archétypes agissant avec compétence qui n'ont pas vraiment d'impact.

L'Ordre Divin écrans au Festival international du film de Chicago sur:



jeu. 19 oct. 2017 18:00
PRÉVU POUR PARTICIPER :
Réalisatrice Petra Volpe

Suisse, 1971 : Nora est une jeune femme au foyer et mère de famille qui vit avec son mari et leurs deux fils dans un petit village paisible. Ici, dans la campagne suisse, on ne ressent que peu ou rien des énormes bouleversements sociaux que le mouvement de mai 1968 a provoqués. La vie de Nora n'a pas non plus été affectée; c'est une personne retirée, calme, appréciée de tous - jusqu'à ce qu'elle commence à faire campagne publiquement et avec pugnacité pour le droit de vote des femmes, une question qui sera soumise aux électeurs masculins le 7 février 1971.

L'Ordre Divin sorties à Chicago au Gene Siskel Film Center le 17 novembre th et n'a pas encore d'informations sur la sortie au Royaume-Uni.

A Propos De Nous

Les Dernières Nouvelles De Cultures Pop, Critiques De Films, Programmes De Télévision, Jeux Vidéo, Bandes Dessinées, Jouets, Collecte D'Articles ...